Parmi les régimes pour maigrir certains se démarquent plus que d’autres. C’est le cas du régime Okinawa qui mérite d’être connu au même titre que des régimes célèbres comme le régime natman.

Les origines du régime Okinawa

514626185_5e8341e431

Le régime Okinawa est né au Japon, sur l’île dont il porte le nom. En effet, depuis de nombreuses années les Okinawaïens défient le temps avec une espérance de vie extraordinaire.

A l’échelle planétaire, l’ile d’Okinawa est le lieu où l’on trouve le plus de centenaires, les femmes en particulier (plus de 86%). De plus, les habitants de cette île sont des personnes qui souffrent très peu de surpoids et de maladies cardio-vasculaires. L’île d’Okinawa est donc parfois appelée « le pays des immortels heureux ».

Pour tenter de percer son secret, des études se sont succédées et la première a eu lieu en 1970 à l’initiative du cardiologue et gérontologue japonais Makoto Suzuki. Il est alors apparu que les facultés des Okinawaîens étaient dues à l’hérédité mais aussi à leur style de vie et à leur façon de s’alimenter ; le régime Okinawa n’a donc pas tardé à apparaître.

Le régime Okinawa en pratique

Le régime Okinawa est un régime à triple objectif : rester mince et perdre du poids, prévenir les maladies chroniques et allonger l’espérance de vie tout en vieillissant bien. Pour perdre du poids avec ce régime vous devez avoir une bonne hygiène de vie et une alimentation semi-végétarienne qui inclut très peu de matières grasses.

Comme le suggère un site spécialisé, dans ce régime, il faut consommer beaucoup de fibres et de vitamines. Les fruits et légumes sont donc recommandés (5 par jour). De même, vous devez privilégier des mets tels que les céréales complètes, les poissons, les crustacés, les algues, les épices et les légumes secs. Il y a également lieu de savoir que l’huile de colza, le soja, le tofu, le goya, le thé (vert, orge, jasmin), les champignons noirs et les azuki (haricots rouges), sont des aliments phares du régime Okinawa.

De manière générale, avec ce régime, il faut privilégier les aliments à faible densité énergétique. Il vous faudra donc éviter ceux qui en contiennent beaucoup : noix et noisettes, amandes, beignets, bacon, chocolat noir, huile, mayonnaise… Vous devez aussi réduire l’alcool, la viande et les produits laitiers.

Par ailleurs, le régime Okinawa vous demandera de suivre certains préceptes comme ceux qui consistent à : manger peu de sucre et de sel, s’arrêter de manger quand on a plus faim, boire beaucoup d’eau (au moins 1,5 l par jour), consommer des produits frais et ne pas trop cuire les aliments pour ne pas perdre leurs nutriments.