Nombreux sont ceux qui choisissent de faire un régime sans gluten vu les bienfaits apportés à l’organisme. Toutefois, quelques précautions doivent être prises afin d’éviter les carences. On retrouve essentiellement dans des magasins, boutiques ou sur des sites internet. Que faut-il savoir sur les atouts et désagréments de ce type de formule ?

Le gluten en bref

4d9c71ebc3_gluten

Devenu un phénomène de société, des milliers de personnes souffrent d’intolérance et décident de diminuer leur consommation. La liste comprend surtout la maladie cœliaque, une allergie excessive qui se produit au simple contact en dégradant par la même occasion l’intestin grêle conduisant à une mauvaise digestion des substances ingérées.

Par le biais des recherches, aucun traitement n’a été efficace sauf supprimer totalement le gluten dans la nutrition. D’une façon concrète, le nutriment se présente sous forme de protéines inclus dans une variété de céréales comme le seigle, le blé, l’orge, kamut, le soja, épeautre et enfin, l’avoine. Le gluten rassemble un assortiment de prolamines et gluténines, des agents responsables de la panification et la levée du pain lors de la fermentation.

Le fonctionnement du régime

Le régime sans gluten s’adresse exclusivement aux personnes qui ne supportent pas la présence de cette protéine dans le corps. Les aliments concernés s’avèrent être le pain ou les pâtes d’où une obligation de se poser des questions sur les conséquences néfastes. En tant que nourriture de base, les supprimer définitivement risque de provoquer des déficiences. A noter qu’il ne faut nullement confondre les termes intolérance, allergie ou un simple problème digestion.

recette-scone-sans-gluten-pulse-nu

Cuisiner sans gluten respecte des conditions particulières en favorisant les éléments bios venant d’agriculteurs biologiques. En remplacement, on peut utiliser la farine de riz, manioc, châtaigne ou sarrasin et les fécules de pomme de terre. La poudre d’amande commence également à être très appréciée en concoctant des macarons et des cakes. Parmi les plus complets, on distingue :

  • Le quinoa : introduit dans la préparation du couscous, taboulé, des galettes et gratin de légumes. la cuisson consiste à le bouillir dans une casserole avec un volume d’eau sur feux doux pendant 15 minutes.
  • L’amarante : venant d’Amérique du Sud, la céréale montre un goût assez relevé et une texture gélatineuse. L’ingrédient se marie très bien avec les légumes et le risotto.
  • Le millet : riche en vitamine A, ce type de graine se cuit durant une vingtaine de minutes.

En vue de diagnostiquer les pathologies, consulter un spécialiste indique une nécessité aidant à déceler le véritable souci et trouver la meilleure solution. En absence de remèdes, la personne concernée aura l’obligation de suivre sur une durée illimitée un régime spécifique et non-contraignant afin de d’éviter les complications.

Les précautions à adopter

En achetant dans les grandes surfaces, vérifiez bien les étiquettes puisque la plupart des articles contiennent majoritairement du gluten. Au quotidien, la cuisine maison procure de multiples bienfaits notamment dans le choix de la nourriture. D’ailleurs, on découvre des enseignes spéciales bios qui vendent une large gamme de produits divers.
Voir aussi sur illicopharma